Proximité au service
DES collectivités du jura

énergies et réseaux électriques

Transition énergétique

Informatique

Un système d’informations au service des métiers

Le cadre légal des regroupements de collectivités dessine un périmètre administratif de plus en plus important et induit des usages toujours plus agiles.

L’enjeu concerne la donnée, cœur de métiers, ainsi que la communication multisites située au cœur de ces usages.

Une ingénierie tenant compte de ces usages ainsi que des limites budgétaires guidera le projet vers une solution adaptée.

Le SIDEC  accompagne jusqu’à sa mise en œuvre, en étant facilitateur.

Infrastructure communicante

Matériels

Infrastructure communicante

Le regroupement des collectivités impose une consolidation des données pour faciliter la mobilité sur le territoire. 
Apporter de la fiabilité aux échanges de données métiers, fiabilise les traitements et apporte sérénité et efficacité aux agents.
C’est l’enjeu d’une infrastructure communicante qui sécurisera l’accès à la donnée à toute personne autorisée et en tout lieu.

La consolidation du stockage des données représente un maillon essentiel du futur système d’information au service de la collectivité. En effet, il est plus simple de mettre en œuvre un système d’informations sur un seul site plutôt que de disséminer celui-ci dans le périmètre administratif du regroupement.

La condition préalable est une infrastructure communicante adaptée, un accès internet avec suffisamment de débit ou la disponibilité d’une fibre optique privée ou encore la possibilité de mettre en place des interconnections de bâtiments grâce aux technologies radios (wifi). 

Le SIDEC apporte son expertise aux EPCI, communes… souhaitant faire évoluer leur système d’informations.

~

Etude et réalisation afin d'optimiser les infrastructures communicantes

Dans une logique d’accompagnement , le SIDEC peut sur demande, engager les études et travaux d’ingénierie en support des équipes techniques existantes.

 

La maintenance informatique définit l’activité et l’ensemble des actions, qui ont pour objectif de maintenir en condition opérationnelle un système informatique. Elle vise à conserver en bon état ou à rétablir le fonctionnement de dispositifs. La maintenance permet donc d’allonger la durée de vie d’un parc informatique assurant son bon fonctionnement et en le mettant à jour régulièrement afin qu’il soit adapté aux évolutions (virus, compatibilité logicielle, puissance du matériel).

Pour une collectivité, la maintenance informatique relève également du domaine de la maîtrise des risques, car elle permet de réduire la probabilité d’une baisse de la productivité causée par une défaillance des ordinateurs et des différentes infrastructures techniques.

Il existe deux types de service de maintenance :

maintenance informatique

La maintenance préventive

Elle consiste à contrôler les outils informatiques afin d’anticiper d’éventuels problèmes en réduisant les risques. Il s’agit par exemple de mettre à jour les logiciels, le système d’exploitation ou l’antivirus, mais également d’assurer le renouvellement du hardware ou de nettoyer les fichiers temporaires.

La maintenance corrective :

La maintenance corrective est mobilisée en cas d’apparition d’un dysfonctionnement, par exemple dans le cas d’une infection par un virus, d’un matériel défectueux. Elle permet de résoudre l’avarie pour rétablir l’équipement dans son état initial.

A l’écoute des collectivités, le SIDEC apporte une réponse adaptée au maintien opérationnel des équipements en respectant les préconisations éditeurs.

Un accompagnement à la commande publique est proposé afin d’optimiser les investissements.

Share This